X-Men : Le Commencement, ce soir sur NT1

Plébiscité par la presse, les cinéphiles et les fans de la franchise, X-Men : Le Commencement (titre en anglais: X-Men : First Class), le quatrième volet des X-Men réalisé par Matthew Vaughn (Layer Cake, Stardust, Kick-Ass) est à voir ou à revoir ce soir sur NT1 à 20h50.

Synopsis : Avant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, et travaillaient avec d’autres mutants pour empêcher la destruction du monde. Peu à peu les dissensions apparaissent, jusqu’à ce qu’un conflit ouvert oppose les deux hommes et donc la Confrérie de Magneto d’une part et les X-Men du Professeur X de l’autre…

 

Avec : James McAvoy, Michael Fassbender, Rose Byrne, January Jones, Kevin Bacon, Jennifer Lawrence, Nicholas Hoult, Oliver Platt…

Réalisé par : Matthew Vaughn

Durée : 2h10

« Le script de « X-Men : le Commencement » est exemplaire en termes d’efficacité et de rythme, et dans sa façon de réintroduire les personnages-clés de la franchise (…) tout en mettant en place avec aisance sa toile de fond temporelle (les sixties), pour finalement mêler l’Histoire avec un grand H (la crise des missiles de Cuba) à la fiction »

Mad Movies

« Ce retour aux sources de la saga s’accompagne d’une sorte d’innocence retrouvée, fidèle à l’esprit des comics Marvel. L’action, les gadgets et les explosions comptent moins que les personnages, interprétés par des comédiens impeccables, Michael Fassbender en tête.  »

Télérama

« Quelque chose de fort et de profond (sur la difficile acceptation de soi, la tentation de retourner à la violence, le sentiment d’exclusion…) travaille le film. Et en même temps, un courant contraire, très pop, très léger, le traverse, lié aux années 60 où il se déroule. (…) Le réalisateur Matthew Vaughn gagne avec les honneurs ses galons hollywoodiens.  »

Les Inrokuptibles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez