Vampires en toute intimité : une comédie à caractère récréatif

Nicolas et Bruno se sont alliés à Wild Bunch pour détourner What We Do in the shadows. Pour Vampires en toute intimité, Alexandre Astier, Bruno Salomone ou Fred Testot doublent ces créatures de la nuit. Silence Moteur Action a assisté à l’avant-première au Gaumont Opéra de Paris. Une soirée hilarante, dont on ne revient pas indemne.

Qui a dit que la France ne faisait pas preuve de mordant ? Que la comédie hexagonale était au point mort ? Vampires en toute intimité prouve le contraire. Grâce à qui ? Wild Bunch et deux mecs dont les voix retentissent encore aux oreilles des employés de bureau du Message à caractère informatif. Quelques jours après l’humiliation subie par la vague ovale néo-zélandaise, la France, à travers ces deux fous furieux de la comédie, s’empare du cinéma kiwi pour le détourner. Le faux documentaire What we do in the shadows de Taika Waititi et Jemaine Clement se voit doublé par plusieurs grosses têtes de l’humour français.

Alexandre Astier, Bruno Salomone, Zabou Breitman, Fred Testot, Jérémie Elkaïm… Tous se sont amusés à doubler ces vampires peu effrayants, les faisant passer de Wellington à Limoges. Pas facile. Ces quatre Dracula de pacotille se voient confrontés à l’arrivée d’un cinquième luron, les obligeant à découvrir le 21ème siècle. Dialogues et scénarios étant écrits par Nicolas et Bruno, il était difficile d’imaginer un bide. Le projet était pourtant ambitieux, tant What We Do in the Shadows avait remporté un franc succès. Acclamé au festival Sundance, il a même été nommé comme digne successeur de Shaun of the Dead.

À l’occasion de sa sortie en e-cinéma le 30 octobre, le Gaumont Opéra a eu la bonne idée de le présenter en avant-première. Toute l’équipe s’est présentée devant une salle déjà hilare, voyant Nicolas et Bruno arriver en cape noire et dents pointues. Près d’une heure et demie plus tard, ils s’envoleront vers d’autres projets. Laissant une salle de cinéma hilare et prête à se faire transformer en vampire par ces deux mordus de comédie.

Vampires en toute intimité : de Nicolas et Bruno, avec Alexandre Astier, Bruno Salomone, Jérémie Elkaïm, Zabou Breitman, Fred Testot…
En e-cinéma le 30 octobre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Partages
Partagez3
Tweetez