Dossiers

[Top 10] Les meilleurs films de 2019 pour la rédaction !

Pour la quatrième fois sur Silence Moteur Action, nous vous proposons notre top 10 cinéma de l’année. Après 20162017 et 2018 nous avons cette année encore sillonné les salles de cinéma, de nos préférées à celles des festivals (Cannes, Deauville, l’Etrange Festival). Au total, plus de 130 articles (parmi eux, de nombreuses critiques mais aussi des rétrospectives, des dossiers thématiques et des rencontres avec des artistes) et des lecteurs de plus en plus nombreux chaque mois. Nos sept rédacteurs ont épluché leurs films préférés de l’année et voici donc les dix grands vainqueurs de 2019, dont la moyenne donne un classement hétéroclite à découvrir ci-dessous.

10. J’AI PERDU MON CORPS (Jérémy Clapin)

Présenté à Annecy où il a reçu le plus haut prix (le Cristal du long métrage), mais aussi celui du public, le film est sorti cet automne en France. J’ai perdu mon corps raconte comment une main coupée (Pourquoi ? Comment ? À vous de le découvrir !) cherche à retrouver Naoufel, son « propriétaire », tout en bravant la nature. Au milieu de tout cela : des souvenirs, des impasses… Jérémy Clapin signe une fable poétique immanquable et au style visuel particulièrement saisissant. Un immanquable !

9. AD ASTRA (James Gray)

Il y a deux ans déjà, James Gray se voyait bien positionné dans notre top 10 avec The Lost City of Z. Cette fois, il filme Brad Pitt dans l’espace. À travers ses allures de blockbusters, Ad Astra est finalement une épopée très intimiste : le personnage de Pitt est à la recherche de son père disparu, incarné par Tommy Lee Jones. Un casting qualitatif au service d’un film à la beauté visuelle sidérante, également magnifié par la musique de Max Richter.

8. AU NOM DE LA TERRE (Édouard Bergeon)

Le succès surprise du cinéma français de 2019 est à notre huitième place. Au nom de la terre est un drame sur un corps de métier bien trop peu représenté au cinéma : celui des agriculteurs. Un film autobiographique, qu’Edouard Bergeon consacre à la vie de son père et dans lequel Guillaume Canet excelle dans la peau de ce paysan qui n’arrive pas à joindre les deux bouts et qui est pris dans la course à l’industrialisation.

7. THE LIGHTHOUSE (Robert Eggers)

Robert Pattinson, l’acteur de la décennie ? Il est le seul à apparaître dans tous nos top 10 annuels. Cette année, il incarne un gardien de phare aux côtés de Willem Dafoe. Un film au ton absurde, avec un duo Pattinson/Dafoe au sommet et à l’esthétique très soignée, comme en témoigne son tournage au format carré et en noir et blanc.

6. SI BEALE STREET POUVAIT PARLER (Barry Jenkins)

Adapter les mots du reconnu James Baldwin (dont les œuvres étaient déjà célébrées dans l’excellent I Am Not Your Negro de Raoul Peck) n’était pas facile. Mais Barry Jenkins, le cinéaste de Moonlight, réussit le défi haut la main et livre un film bouleversant, narrant le combat d’un couple noir dans le New York des années 60 alors que l’un d’eux est accusé à tort d’un crime qu’il n’a pas commis.

5. ROCKETMAN (Dexter Fletcher)

Après Bohemian Rapsody l’année dernière, c’est au tour d’Elton John d’avoir le droit à son biopic ! Rocketman est une vraie réussite, une comédie musicale enivrante qui n’oublie cependant pas les heures sombres de l’artiste. On en ressort plus vivant que jamais, les notes de musique en tête.

4. JOKER (Todd Phillips)

C’était un double défi : passer après la trilogie Batman de Nolan, et remonter le niveau des précédents échecs de Warner DC Comics (Justice League). Joker de Todd Phillips est un film d’auteur calibré pour le grand public. La performance de Joaquin Phoenix se voit déjà gravée dans nos mémoires. Une œuvre forte et très intelligente.

3. LA FAVORITE (Yorgos Lanthimos)

Yorgos Lanthimos a offert cette année l’Oscar de la meilleure actrice à Olivia Colman pour son rôle dans La Favorite. Un film à l’humour décapant, qui interroge sur notre rapport à la richesse.

2. MIDSOMMAR (Ari Aster)

L’année passée, Hérédité de Ari Aster était notre dixième film préféré de l’année. En 2019, son nouveau film Midsommar est… deuxième ! Un film qui joue avec les codes de l’horreur (absurdité des séquences d’horreurs, entièrement en plein jour, cynisme) et qui nous révèle une grande actrice : Florence Pugh, que l’on retrouvera très bientôt à l’affiche du nouveau film de Greta GerwigLes Filles du Docteur March.

1. PARASITE (Bong Joon-ho)

Et voici donc le numéro 1, notre film préféré de 2019 : Parasite ! Depuis sa présentation à Cannes et sa Palme d’Or, le film a eu un succès monstre à travers le monde. Et pour cause, c’est un film incroyable, rempli de rebondissements. La mise en scène est précise, le message est egagé. Tout simplement, donc, LE film de l’année.

Mais qui pense quoi ? Voici les 10 films préférés de chaque rédacteur de Silence Moteur Action :

 

Comment here