Taylor Lautner, yamakasi sexy dans Tracers

Ce mercredi 25  février sort Tracers, le nouveau film de Daniel Benmayor avec Taylor Lautner. En compagnie de la belle Marie Avgeropoulos, l’ex loup-garou joue les cascadeurs dans ce film d’action qui raconte une histoire d’amour sur fond d’acrobaties dangereuses, le Parkour. Après trois ans d’absence au cinéma, le beau gosse a-t-il réussi son comeback ? Silence Moteur Action a vu en avant-première Tracers et y répond.

Quand l’amour rime avec Parkour

Taylor Lautner est enfin de retour ! Après les vampires et les loups garous de Twilight, Taylor Lautner revient au cinéma dans un film d’action et d’amour. Dans Tracers, réalisé par Daniel Benmayor, Taylor Lautner incarne le rôle de Cam, un coursier endetté auprès d’un gang de Chinatown, à New York. C’est lorsqu’il renverse Nikki, jouée par Marie Avgeropoulos, que sa vie va complètement être chamboulée. Tombé immédiatement sous son charme, Cam va tout faire pour entrer dans le gang de la belle qui pratique des cambriolages fructueux au moyen du Parkour, cet art du déplacement en milieu urbain où chaque obstacle sert à se déplacer. Après de simples cambriolages sans histoires, un gros coup, qui pourrait rapporter gros, tourne mal. Cam se retrouve entraîné dans une spirale dangereuse au péril de sa vie.

Tracers raconte une histoire d’amour dangereuse et met en lumière l’art du Parkour dans la lignée du film Yamakasi,. De l’action et de l’amour, une combinaison qui ravira les fans de Taylor Lautner, impatients de le revoir sur grand écran, le 25 février.

Tracers avec Taylor Lautner © Metropolitan FilmExport
Taylor Lautner et Marie Avgeropoulos incarnent Cam et Nikki © Metropolitan FilmExport

Une histoire décousue

Taylor Lautner a choisi Tracers pour revenir au cinéma après trois ans d’absence dans les salles obscures. Une fois de plus, l’acteur a préféré un film d’action pour faire son comeback, après Identité Secrète en 2011 et Copains pour toujours 2 en 2013, passé pratiquement inaperçu. Un choix discutable surtout qu’à l’instar de son ex co-star, Kristen Stewart qui vient de remporter un César, l’ancien Jacob Black n’arrive pas à percer depuis la saga Twilight. Tracers n’a rien d’innovant avec son histoire d’amour vue et revue. L’histoire paraît par moment décousue et sans liens entre certaines scènes, très prévisibles. Seul petit plus du film, les fameuses scènes de Parkour très impressionnantes qui donnent envie de s’y mettre en sortant du cinéma. Un art urbain déjà mis à l’honneur dans d’autres films à l’instar de Banlieue 13,  son remake Brick Mansions avec Paul Walker, Les Fils du vent et bien sûr Yamakasi. À noter tout de même que Taylor Lautner a tenu à effectuer la plupart de ses cascades, et n’a été doublé que pour 5% des scènes d’action. Un bel exploit.

Tracers reste une déception puisque Taylor Lautner n’a pas ici l’occasion d’étoffer et nuancer son jeu d’acteur. Un bémol qui sera peut être rectifié sous peu. Il tiendra en effet le rôle principal du drame familial Run The Tide de Soham Mehta, dont la date de sortie est encore inconnue. L’occasion pour Lautner de montrer qu’il n’est pas qu’un simple acteur de film d’action.

One thought on “Taylor Lautner, yamakasi sexy dans Tracers

  1. Etoffer et nuancer son jeu d’acteur… hum.
    On va dire que rien qu’en voyant l’affiche, ça annonçait pas un rôle de composition !

    Non, la question primordiale c’est : est-ce que ce film étoffe et nuance le portfolio de ses apparitions torse nu à l’écran ?? =D Voilà la seule question à laquelle il est valable de répondre pour les gens qui ont envie de voir Taylor Lautner au cinéma !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Partages
Partagez4
Tweetez