Shaun le mouton : Silence, Moteur… acSHAUN !

Ce mercredi sort sur grand écran « Shaun le mouton le film », le nouveau bébé des studios Aardman. Silence moteur action l’a vu en avant-première pour vous, on vous en fait la critique !

Désolée. Je tenais vraiment à faire un jeu de mot génial pour le titrage mais la production s’est déjà chargée de prendre les meilleurs pour leur campagne de pub. Entre les divers  » One direcShaun », « c’est la Shaunille » et autres affiches rigolotes qui ont retapissé les murs de la capitale ces dernières semaines, c’était dur de rivaliser !

Tout drôle, tout mignon

On eu la chance de voir le film Shaun le Mouton lors du Printemps du Showeb 2015 et on peut vous dire qu’on s’est bien marrés. Au point de monopoliser à certains points l’attention auditive à cause de nos gloussements, la faute à Shaun.

La petite tête de Shaun ne vous est certainement pas inconnue, et pour cause. Il squatte le petit écran depuis 2007 déjà, plutôt destiné à la jeunesse. Mais ne vous y fiez-pas trop, le film plaira à coup sûr aussi bien à votre petit neveu tout mignon qu’à votre cousine encore attristée du départ de Zayn des One Direction. Si le scénario est un peu simpliste comme on avait déjà l’habitude en format court, il a tout de même les ingrédients requis pour faire passer du rire aux larmes.

C’est l’histoire de Shaun, qui en a marre d’être pris pour un mouton. Il décide avec son troupeau de mettre un plan à exécution pour prendre un peu de vacances… Mais ça ne se passe pas comme prévu, et le fermier pour qui il travaille se retrouve dans une bien mauvaise posture par leur faute ! Bien décidés à réparer leur erreur, Shaun et ses amis partent à l’aventure et quittent la ferme de Mossy Bottom pour aller sauver celui qui, mine de rien, demeure dans leur cœur un copain.

Un mouton qui vient de loin

Né dans un des berceaux des studios Aardman, à Bristol, le long-métrage a été réalisé par Mark Burton et Richard Starzack. Ils ont réussi le pari d’écrire un film de 85 minutes sans aucun dialogue ! C’est là que réside tout le génie des studios Aardman. Si on était un peu dubitatifs au début, on s’est vite laissés prendre au jeu de s’embarquer dans un monte où même en grommelant, on se comprend.

Shaun le Mouton le film sort à point nommé, puisqu’à la fin si vous n’êtes toujours pas rassasié d’animation vous pouvez filer directement à l’exposition « Aardman, l’art qui prend forme » au musée d’Art ludique (Paris). Vous avez jusqu’au 30 août pour voir des décors inédits et des personnages en pâte à modeler créés de toute pièce par les studios britanniques.

En attendant, le film sort mercredi 1er avril, il ne reste plus qu’à compter les moutons une dernière nuit !*

 *La rédaction décline toute responsabilité concernant les blagues vaseuses de ce papier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *