Workaholics, la série à regarder pendant vos vacances


Alors qu’on vous parle souvent des grosses séries américaines, nous aimerions aujourd’hui vous faire découvrir une série comique moins connue et diffusée sur Comedy Central. Son nom ? Workaholics. La série composée de trois saisons déjà voit son nombre de fans et son audience augmenter chaque année. Silence Moteur Action vous donne quelques bonnes raisons de vous laisser tenter.

Workaholics nous parle des péripéties de trois amis, Adam, Blake, Anders qui vivent en collocation dans la ville de Rancho Cucamonga en Californie. Ayant tous les trois abandonnés la fac, ils bossent dans une entreprise de télémarketing pour se payer leur logement et leurs fêtes récurrentes. Workaholics, c’est l’histoire de la jeunesse d’aujourd’hui. Tous les trois aiment la procrastination, faire la fête et ne savent de quoi leur avenir sera fait.

1. Des personnages principaux exceptionnels

Les trois meilleurs amis de la série Adam, Blake et Anders ont chacun un trait de caractère que vous allez adorer. Adam est plus ou moins le leader de la bande. Il se voit comme une bombe sexuelle mais il n’arrive jamais à ses fins avec les femmes qu’ils draguent. Il adore boire et à cause de ça, il se retrouve souvent dans des situations invraisemblables comme s’accrocher à l’arrière d’un bus alors qu’il est saoul et qu’il fait du roller. Blake, c’est le plus ados des trois. Il aime jouer à la Playstation toute la journée, fumer des pétards et il est extrêmement maladroit avec les filles. Anders, c’est le beau gosse du trio. Il est le plus responsable et essaye de se persuader qu’il arrive à contrôler sa vie. Pourtant, comme ses potes, il finit toujours par faire n’importe quoi.

Vous les aimerez parce qu’ils sont à la fois touchants entre eux mais aussi parce qu’ils peuvent être affreusement méchants. Ils aiment se faire des blagues de très mauvais goût. En voici un exemple : Adam et Blake se font passer pour une fille et discute par texto avec Anders. Pour le « chauffer », ils lui envoient une photo du téton de Adam. Ils arrivent à le convaincre de prendre une photo de son sexe et après l’avoir reçue, ils l’envoient à tous leurs amis.

2. Comme dans The Office, leur lieu de travail est génial

Comme pour The Office et son entreprise de papier, quand on pense télémarketing, on pense gros ennui. Dans la série, Adam, Blake, Anders travaillent dans une boite comme celle-là mais à TelAmericaCorp, on ne s’ennuie jamais. Comme quand ils sont chez eux, le trio se refuse à faire le moindre effort pour travailler et cherchent toujours quelque chose à faire pour se distraire. Ils vont fumer des pétards dans la réserve, ils organisent des partis de paintball dans l’immeuble où ils travaillent, ils campent dans les bureaux pour pouvoir faire un trip sous champignons hallucinogènes… La vidéo ci-dessous parle d’elle même : Ils sont au bureau et Blake a acheté un vomitif pour se marrer. Adam, qui aime toujours se vanter qu’il ne vomit jamais, en boit une grande gorgée. On vous laisse imaginer la suite…

Mais si cet endroit génial, c’est aussi grâce à leurs collègues de travail qui apportent un plus. Montez, leur collège mexicain, passe son temps à leur parler de ses parties de jambes en l’air avec sa femme. Dans la scène ci-dessous, il se bat avec le dealer du trio, Karl car il pense que celui-ci a couché avec sa femme.

On peut parler de leur boss Alice Murphy. Elle est tyrannique, folle et dépressive. Pourtant, on s’attache à elle car on compatie quand on voit de qui elle est en charge au bureau. Ancienne alcoolique, elle replonge dans l’alcool à une fête où les trois garçons lui donnent à boire pour pouvoir lui demander une promotion.

3. C’est l’alter ego de la série Girls de HBO

Comme la série Girls, créée par Lena Dunham, Workaholics dépeint cette jeunesse désabusée face aux perspectives d’avenir. On les voit dans cette période post-université où on est sensé être un adulte mais on reste quand même très immature. Comme les filles de Girls, Adam, Blake et Anders ont la vingtaine et essayent de travailler pour subvenir à leurs besoins. Mais à l’inverse des filles de la série de HBO, ces jeunes hommes ne sont pas inquiets. Ils préfèrent fumer des pétards, faire la fête et boire des bières tout le weekend sur le toit de leurs maisons. Ils leur arrivent souvent de se réveiller avec une énorme gueule de bois et de se rendre compte que leur maison est ravagée…

Workaholics est une version beaucoup plus loufoque et trash que Girls mais la ressemblance est là. Workaholics, c’est une série en phase avec son temps. Maintenant, les jeunes ont de plus en plus de mal à savoir ce qu’ils feront de leur vie. Les jeunes préfèrent faire la fête et profiter de la vie autant que possible. Ces trois garçons sont l’incarnation de la jeunesse américaine qui entre dans la vie d’adulte tant bien que mal. Au fil de leurs péripéties, on se rend compte que la vingtaine est une période charnière de la vie où il faut apprendre à grandir tout en continuant à agir comme des ados.

Silence Moteur Action vous recommandons cette série comique qui est un ovnides  séries américaines de part sa vulgarité et de son humour d’ados attardés.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *