Série TV The Walking Dead (Saison 5 Épisode 3) : Un épisode comme on les aime

Avouons-le, la saison 4 de The Walking Dead n’était pas du tout à la hauteur de nos espérances. Trop lente, pas assez de rebondissements, des zombies qui passent au second plan, un scénario faible etc. Néanmoins, ces mauvais souvenirs sont pour le moment occultés par un début de saison 5 tonitruant pour notre série de zombies préférée. Et ça, ça fait du bien! Et la tension continue encore de monter dans l’épisode 3 qui recèle de nombreuses surprises et une fin des plus insoutenable. Allez, tout de suite, le résumé de l’épisode diffusé hier soir sur AMC intitulé  » Four walls and a roof  » (Quatre murs et un toit en français). Les haters des spoilers, s’abstenir! 

Et oui, les membres du groupe se sont (encore) éparpillés aux quatre vents à la fin de l’épisode 2. Daryl et Carol d’un côté et Bob de l’autre ont été séparés du reste de la bande. Ce sont d’abord des nouvelles de Bob que nous apporte l’épisode et faut le dire, elles ne sont pas très bonnes. Capturé par le groupe de Gareth (les atteints de la caboche du Terminus), il a la mauvaise surprise (et c’est un euphémisme) de se réveiller avec une jambe en moins que ses tortionnaires ont coupé et ont prit soin de cuire lentement à feux doux devant Bob. Hum, appétissant n’est-ce pas? Devant ce triste spectacle, le survivant commence à rire à gorge déployée, sûrement atteint par la folie comme le fait remarque une des sbires de Gareth. Malgré tout, Bob n’a pas perdu sa tête, bien au contraire, il dévoile un petit détail qui a son importance au groupe de cannibales qui se repaient de sa chair : il a été mordu peu de temps avant d’être capturé. C’est vrai qu’il y a de quoi rire. Juste retour des choses dirons-nous.

Pendant ce temps,  aux abords de l’église où se retranche le groupe de Rick, Sacha cherche désespérément Bob dans la forêt et sent un regard pesant se poser sur elle. Tyreese et Rick la rejoigne et elle leur fait part de son inquiétude. Ils retournent à l’église et soupçonnent le père Gabriel de ne pas être aussi pieu qu’il prétend l’être, tous ces événements s’étant manifestés uniquement depuis leur rencontre avec l »homme d’église. L’inscription apposée sur l’un des murs de son bâtiment n’aidant pas à le blanchir (« Vous brûlerez pour ça« ), Gabriel finit par avouer son crime : alors que des bombes pleuvaient sur la ville d’Atlanta, des personnes sont venues se réfugier dans son église. Seulement le père a une règle d’or : ne jamais ouvrir les portes lorsque la nuit est tombée. Malgré les cris et les supplications de la foule, Gabriel va jusqu’au bout de sa règle dont les conséquences seront mortelles : la mort d’une dizaine de personnes. Peu après cette confession, Carl entend un bruit dehors et voit Bob allongé devant l’église. Ce dernier les informe que le groupe de Gareth les surveille et s’apprête à passer à l’attaque. Voyant que sa mission risque d’être compromise, Abraham décide de partir avec Eugène et Rosita à Washington. Rick, ne l’entendant pas de cette oreille et refusant de partir sans Carol et Daryl, l’en empêche. Ils arrivent à un compromis : Abraham aidera Rick si et seulement si Maggie, Tara et Glenn l’accompagnent. L’accord conclu, le groupe part lourdement armé en direction de la cachette de Gareth. Néanmoins, une fois qu’ils ont quitté les lieux, Gareth et ses cannibales entrent dans l’église et menacent les survivants restants. Mais c’était sans compter sur le moment le plus badass de l’épisode : Rick et ses hommes qui sortent de l’ombre et pointent leurs armes vers les hommes de Gareth. Les coups s’abattent sur les cannibales qui finissent par agoniser dans leur propre sang. On aurait presque de la peine pour eux mais non.

Un massacre plus tard, Bob finit par rendre l’âme. Abraham, Rosita, Eugène, Glenn, Maggie et Tara partent en direction de Washington en ayant donné au préalable le plan de leur trajet à Rick, au cas où. Une fois la nuit tombée, le père Gabriel et Michonne s’entretiennent sur le perron de l’église mais un bruit venant de la forêt coupe court à leur conversation. Michonne s’avance lentement vers l’origine du bruit et voit surgir des brousailles Daryl… Sans Carol. La jeune femme lui demande alors où est passée Carol. L’archer adresse alors à une (ou plusieurs personnes?) un « Come out ». Et vu le visage décomposé qu’il a affiche, cela ne présage rien de bon. Qui cela peut bien-t-il être? Carol sérieusement amochée? Beth? Morgan? Les trois? La réponse dimanche prochain!

 

 

4 thoughts on “Série TV The Walking Dead (Saison 5 Épisode 3) : Un épisode comme on les aime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez