Série TV The 100 : A la découverte d’un monde inconnu

C‘est bientôt la fin de la saison pour nos séries et en attendant celles qui reprendront cet été comme True Blood ou encore Under The Dome, Silence Moteur Action vous fait découvrir la petite dernière. Il s’agit The 100, une série inspirée du roman de Kass Morgan et diffusée sur The CW.

Retour à l’âge de pierre

Après une troisième guerre mondiale qui a mené à la fin du monde (la Terre est irradiée), quelques survivants ont quitté la planète pour rejoindre des stations spatiales. Une centaine d’années plus tard, ils sont 4000 et vivent tous dans l’Arche. Encore deux générations à attendre avant qu’ils ne puissent retourner sur Terre. Malheureusement, l’Arche dépérit et pour permettre la survie du plus grand nombre, il faut faire des sacrifices. C’est dans ce but que 100 jeunes – tous délinquants, sont envoyés dans le plus grand secret sur Terre. Contre toutes attentes, ces cents jeunes retrouvent une Terre habitable regorgeant de bonnes et de mauvaises surprises… Dans le casting de The 100, on retrouve quelques têtes connues à l’instar de Henry Ian Cusick (le mythique Desmond de Lost) ou encore Isaiah Washington (Docteur Burke dans Grey’s Anatomy). Alors, à voir ou à zapper ?

Pourquoi regarder The 100 ?

Qu’on se le dise, The 100, c’est le genre de série qui correspond parfaitement à The CW. Cette dernière diffuse aussi The Tomorrow People, Arrow, The Vampire Diaries ou encore The Originals. C’est donc un show plutôt destiné aux jeunes, qui se regarde facilement. Au programme de The 100, des histoires d’amour, du mystère, des complots le tout porté par des personnages plutôt attachants. Si au début on les trouve clichés, ils sont tous sympathiques et on commence à les apprécier. Et il ne faut pas aller plus loin. La série n’a rien d’original, c’est même du déjà vu. Dans le fond, on peut remarquer quelques points communs entre elle et Terra Nova (vous savez, la série de Steven Spielberg qui a fait un flop) : vie sur un vaisseau, la politique de l’enfant unique pour pouvoir subsister, le retour à une ère « primaire »… On peut aussi penser à Battlestar Gallactica, à Lost (on voit des trappes partout !) mais aussi à Wall-e (pourquoi pas !). Du côté des points positifs, la série n’a pas peur de la violence, bien au contraire et peut parfois prendre des directions inattendues, pour notre plus grand plaisir.

Au final, The 100 est une série qui ne fait pas de mal et qui a la prétention de s’améliorer au fil de la saison (c’est déjà le cas). Pour la saison 1, il y aura au total 13 épisodes en sachant que 7 d’entre eux ont déjà été diffusés.

4 thoughts on “Série TV The 100 : A la découverte d’un monde inconnu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 Partages
Partagez9
Tweetez