Série TV : La représentation des minorités ethniques en France

Être étranger, gay ou encore musulman… Autant de nouveaux sujets à traiter dans les séries télévisées qui reviennent avec redondance au grand nom de l’intégration. Pourtant, quand on s’y penche de plus près, le paysage des séries télévisées françaises analysent ces sujets avec maladresse usant de clichés et de stéréotypes à foison…

ÊTRE UN ÉTRANGER DANS UNE SÉRIE TV

Pour parler de cette épineuse question du traitement des minorités ethniques par les séries télévisées, nous tirons des conclusions de l’ouvrage Qui a peur de la télévision en couleurs ? La diversité culturelle dans les médias publié sous la direction de Isabelle Rigoni. Dans la troisième partie de cette passionnante étude, deux chapitres nous intéressent et sont rangés dans une partie intitulée : Touche pas à ma télé ! Minorités visibles et invisibles sur le petit écran. Les chapitres en question, 10 et 11, se nomment respectivement : La représentation des minorités à la télévision française et Les minorités dans les séries télévisées françaises. Ana Eriksen Terzian et Marie-France Malonga, qui en sont les deux auteurs vont alors parler de sous-représentation des minorités dans l’espace médiatique français, à savoir les minorités ethniques, religieuses voire sociales. S’agit-il d’un manque de reconnaissance ?  De déni ? D’exclusion ? De racisme ?

LA TÉLÉVISION : OUTIL DE LUTTE CONTRE LE RACISME ?

Pour prouver ces dires, l’analyse se porte sur deux études. La première date de 1991 et vient du du CIEMI : Présence et représentation des immigrés et des minorités ethniques à la télévision française. La seconde du CSA, Présence et représentation des « minorités visibles » à la télévision française a été menée sous la direction de Marie France Malonga. En se basant sur un corpus d’émissions mais surtout de séries télévisées, on note une présence des minorités, notion tout de même à nuancer puisqu’il y a une prise en considération de la composante immigrée mais pas forcément de la bonne manière…

Alors que les médias sont un moyen efficace de lutter contre le racisme, les clichés et les stéréotypes sont pourtant bien présents et nous ne pouvons pas faire l’impasse sur le fait que visibilité n’est pas égale à reconnaissance. En d’autres termes, les minorités ethniques visibles à l’écran sont souvent une dissimulation des questions de différence de classes et de rapport de dominant-dominé. Mais parlons chiffres maintenant ! Sur 18 séries télévisées françaises (soit 38 épisodes) diffusés entre 2000 et 2004 et diffusée en prime-time, on dénombre 143 personnages dits étrangers (91 noirs, 40 maghrébins, 5 asiatiques, 2 indiens, 6 pakistanais) La plupart ont en fait des rôles secondaires ou très secondaires voire de figurants (85%). Il n’y a que 16 Noirs, 5 Maghrébins, 1 Pakistanais qui obtiennent un rôle principal. Autre point à souligner : la représentation des minorités ethniques est construite par la différence culturelle ou physique. Cette différence est souvent remise sur le tapis par la mise en valeur d’une culture différente, ou d’une difficulté à s’intégrer dans la société. Pire encore, les populations minoritaires sont le plus souvent associées à des thématiques dévalorisantes ou négatives. Ces mêmes personnages connaissent la prison, la délinquance… ou tout à l’inverse, les Noirs par exemple sont souvent réduits à une certaine compétence pour la danse ou la musique. S’agit-il de l’expression du racisme ?

CONCLUSION

Avant de tirer des conclusions hâtives, à savoir que les séries télévisées françaises useraient d’une forme de racisme, notons quand même une évolution dans les programmes. Les personnages étrangers sont plus nombreux qu’avant sur le petit écran et sont moins victimes des clichés et des stéréotypes. Cédric dans Scènes de Ménages est intégrée de manière tout à fait naturelle. En revanche, Plus Belle La Vie pourrait faire des efforts où Djawad et Abdel sont plus que souvent confrontés à des problèmes avec la justice. Reste à analyser le traitement médiatique des minorités sociales comme l’homosexualité… Et pour vous alors, la télévision française fait passer quel message à propos des minorités ethniques ?

Ludovic Abraham

One thought on “Série TV : La représentation des minorités ethniques en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 Partages
Partagez6
Tweetez