Les Gardiens de la Galaxie : Critique (sans spoilers) du nouveau coup de maître de Marvel !

Inconnus au bataillon pour le grand public, Les Gardiens de la Galaxie viennent de temps en temps aider les Avengers dans les comics ! Pour aborder la partie cosmique de son univers et ainsi étoffer son panel de personnages, Marvel mise tout sur un film aussi difficile à faire que déjanté. Avec James Gunn aux commandes de ce blockbuster bizarre, le public ne sait pas du tout à quoi s’attendre… Silence Moteur Action qui a vu le film en avant-première, vient éclairer votre lanterne !

Ca passe… ou ça casse !

En 2010, Kevin Feige, grand manitou de Marvel Studios, annonce que Les Gardiens de la Galaxie auront peut-être leur chance au cinéma… Héros méconnus des comics, cette bande de criminels qui se donne pour mission de sauver la galaxie est pourtant l’une des pierres angulaires du l’Univers Cinématographique Marvel. Pourquoi ?

La Maison des Idées a déjà emmené son spectateur dans l’espace avec Thor et était même allée plus loin avec Avengers et sa présentation de Thanos en scène post-générique. Il fallait donc trouver une manière pour le studio d’aller plus loin et de voir si l’ensemble tenait la route. Les Gardiens de la Galaxie se sont donc naturellement présentés comme une expérience pour savoir si le public était prêt pour toute la partie cosmique de l’Univers Marvel ! Qu’on se le dise tout de suite : Les Gardiens de la Galaxie ne sont pas un Avengers de l’espace ni une copie de Star Wars. Le film construit son propre univers, très fidèle au comics, rempli de clins d’oeil et avec des personnages attachants. Le résultat final est sans appel : Marvel explose les frontières de son Univers cinématographique et prouve que le ciel n’est plus la seule limite. Avec Les Gardiens de la Galaxie, on peut facilement dire qu’à côté, tous les autres films de super-héros paraissent creux, plats, vides de sens…

Simple mais efficace

Face au pari fou qui était de proposer une équipe méconnue dans un univers étrange, James Gunn a décidé de ne pas prendre de risques pour réaliser Les Gardiens de la Galaxie. L’histoire reste simple et linéaire et nous décrit comment Star-Lord, un Terrien, va s’allier à des criminels de l’espace pour contrer les plans destructeurs du puissant Ronan, un être maléfique qui convoite une relique plus que mystérieuse. Ces Gardiens de la Galaxie sont au nombre de 5 avec en tête d’affiche, Peter Quill alias Star-Lord (Chris Pratt). S’ajoute à ses côtés la séduisante et dangereuse Gamora (Zoe Saldana), une alien à la peau verte. Drax le Destructeur, un prisonnier joué par David Bautista, rejoint aussi les rangs tout comme un duo aussi adorable qu’inattendu : Rocket et Groot, un raton-laveur qui parle avec une mitraillette faisant 2 fois sa taille et un arbre géant ne prononçant que 3 mots : « I am Groot » (Je m’appelle Groot). Ces deux acolytes, doublés respectivement par Bradley Cooper et Vin Diesel, parviennent sans problème à voler la vedette aux autres personnages…

Enfin, pas tout à fait. Toute l’équipe reste sur un pied d’égalité et chacun a sa petite touche à apporter. La synergie de la bande est parfaite et fusionnelle et livre des moments comiques déjà cultes, loin de l’humour graveleux et sans âme de Thor : Le monde des ténèbres. L’ambiance du film se veut exotique, le tout porté par une B.O années 80 qui vous restera en tête pour longtemps !

Lié au reste de l’Univers Cinématographique Marvel, le seul défaut des Gardiens de la Galaxie est d’être trop court ! On n’attend qu’une seule chose, c’est une suite, ou que nos héros débarquent sur Terre ! Sans temps morts, le film parvient quand même à surprendre avec une palette de couleurs impressionnantes, des personnages originaux et une aventure épique extraordinaire !

Gardiens de la galaxie photo

Conclusion 

Pari réussi pour Marvel qui a su faire des Gardiens de la Galaxie le film le plus culte et le plus impressionnant de son catalogue. Généreux à souhait, le film saura faire plaisir à tout le monde, peu importe les âges et les exigeances. La Maison des Idées vient de prouver que plus rien ne pouvait l’arrêter et que l’aventure continuait même au fin fond de l’univers… De toute façon, comment ne pas aimer un film avec du Jackson 5 en guise de générique de fin ? Oups… spoilers !

Notre note : 4.5/5 

19 Partages
Partagez19
Tweetez