Les biopics au cinéma, une nouvelle mode ? 5


N’est pas JJ Abrams qui veut… En effet tout le monde ne peut pas pondre un scénario de fiction d’une complexité hors-normes ! Du coup, quand on veut éviter le reboot, le remake ou la suite, la meilleure des solutions pour le cinéma est de se baser sur la réalité. Si certains films se basent sur des drames ayant réellement eu lieu comme Titanic ou World Trade Center, il y en a d’autres qui se concentrent uniquement sur un personnage en particulier : ce sont les biopics. Des films autobiographiques dont le genre est en plein essor depuis quelques années. Du coup Silence Moteur Action a décidé de se pencher sur le phénomène en explorant le programme des biopics de 2014 !

Le biopic politique

Il est vrai qu’en choisissant de réaliser un film biographique ou biopic, les grandes lignes de ce qui constituera le scénario sont déjà écrites… pas tout à fait. Plutôt que de débuter le film dès la naissance du personnage principal et de le faire durer jusqu’à sa mort, le réalisateur peut concentrer son œuvre sur une partie précise de la vie de son protagoniste. En 2013 et bien avant, nombre de célébrités ont eu le droit à leur biopic !

Au rayon des personnalités politiques, les présidents étaient à l’honneur depuis 2012. Le célèbre président des États-Unis Abraham Lincoln a eu le droit à son biopic en 2012 : Lincoln. Réalisé par Steven Spielberg, le film revenait sur son parcours politique sans pour autant faire plaisir à tous les historiens. Timur Bekmambetov propose sa vision du personnage en l’improvisant chasseur de vampires dans Abraham Lincoln, chasseur de vampires la même année. Si cette seconde version n’est pas un biopic (ne respectant pas la réalité), la première, malgré ses incohérences historiques a su remporter 2 Oscars dont celui du meilleur acteur pour Daniel Day Lewis.

En 2013, c’est Nelson Mandela qui a eu le droit à son film Mandela : Un long chemin vers la liberté avec Idris Elba dans le rôle titre, revenant sur les années passées en prison. Déjà récompensé aux Golden Globes, le film est nominé pour les Oscars 2014. L’an dernier, Lady Diana campée par Naomie Watts avait squatté le grand écran avec Diana de Oliver Hirschbiegel partageant ainsi une part de l’histoire britannique comme l’avait fait La Dame de Fer sur Margaret Thatcher en 2012 où Meryl Streep agissait devant la caméra de Phyllida Lloyd.

Sportif, couturier ou chanteur : même combat

Le biopic n’est pas seulement politique. Ashton Kutcher nous l’a prouvé dans Jobs, réalisé par Joshua Michael Stern en 2013 sur Steve Jobs, le papa d’Apple. Du coup, le cinéma de 2014 va surfer sur la mode du biopic. Yves Saint Laurent a été le premier à ouvrir le bal avec le film sur le personnage du même nom, où le grand couturier était joué par Pierre Niney. Réalisé par Jalil Lespert, le film se basait davantage sur les relations du jeune homme plutôt que sur sa carrière artistique. Une deuxième version doit être présentée par Bertrand Bonello avec cette fois Gaspard Ulliel en tête d’affiche de Saint-Laurent. La sortie est prévue pour le mois de mai.

La chanson aura le droit à son heure de gloire au grand écran ! Ben Whishaw va tenter de se mettre dans la peau de Freddie Mercury, leader du groupe Queen. Sacha Baron Cohen viré du projet,  sera le nouveau Q de la saga James Bond et reviendra sur la carrière du chanteur pour un film prévu en 2014 sans réalisateur pour le moment.

Et puisque les histoires qui finissent mal sont les domaines de prédilections dans les biopics, Stephen Frears va se pencher sur le cas Lance Armstrong, le cycliste déchu de ces titres à cause d’une histoire de dopage. Ben Foster dans le rôle titre doit retrouver Dustin Hoffman, Lee Pace, Chris O’Dowd et Guillaume Canet pour un film qui doit sortir à une date encore inconnue ! 

Des projets encore donc bien lointain pour l’instant mais pour les fans de biopics, 2014  va continuer sur les films biographiques avec Grace de Monaco, le film de Olivier Dahan avec Nicole Kidman qui doit faire l’ouverture du Festival de Cannes 2014 ! Péplums, super-héros et biopics seront donc à l’honneur pour 2014 !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “Les biopics au cinéma, une nouvelle mode ?