Portrait : Donald Glover, de Community à la musique

Depuis début janvier, la 5ème saison de Community la sitcom d’NBC bas son plein. Après une quatrième saison un peu houleuse, les fans ont eu de nouveau le plaisir de retrouver Jeff, Britta, Shirley, Annie, Troy et Abed. Chez Silence Moteur Action on a décidé de faire un focus sur Donald « Troy » Glover, le joyeux geek et co-présentateur du fameux Troy and Abed in the Mo(oooooooooooo)rning.

Donald Glover est un acteur multi facettes. Rien à voir avec Danny, lui il est trop vieux pour ces conneries. L’acteur américain est né le 25 Septembre 1983, sur la base militaire d’Edwards en Californie au sein d’une famille de témoins de Jéhovah. Ses parents étaient une famille d’accueil, Donald a donc passé une grande partie de son enfance entouré d’orphelins que ses parents accueillaient. Durant ses années d’études à l’université de New York, il commence à écrire ses premiers scénarios. Parmi ses influences il y a notamment Huit Clos, la pièce de Jean Paul Sartre.

C’est en 2006 que sa carrière prend un tournant, lorsqu’il est engagé en tant que scénariste sur la sitcom 30 Rock, emmenée par un certain Alec Baldwin. Il écrit des épisodes jusqu’en 2009 et fait même une petite apparition lors du season finale de la saison 3. En 2009 commence la première saison de Community. C’est dans le rôle de Troy Barnes, l’ex star du lycée un peu idiot, qu’il se fera connaître du grand public. En 2010, il écrit son premier spectacle de stand up, intitulé « Weirdo » (taré en français), il montre un humour beaucoup plus trash que celui dans Community.

C’est aussi durant cette année qu’un fan propose que Glover soit le nouveau Peter Parker dans le reboot de Spider Man (rôle qui sera finalement attribué à Andrew Garfield). Pour ceux que ça choque, cette idée était quand même soutenue par le scénariste de comics Brian Michael Bendis (qui est notamment l’auteur de House of M qui est plus que célèbre chez les fans de comics) et un certain Stan Lee, créateur de Spider Man (entre autres).

Mais dans la vie Donald Glover n’est pas le joyeux geek qu’il joue dans Community. Donald Glover est un clown triste, un homme en crise d’identité. Et c’est en tant que Childish Gambino qu’il le montre. Childish Gambino, c’est son nom de rappeur. Un patronyme qui a beaucoup fait parler ses derniers mois. Tout d’abord parce que c’est pour se consacrer à sa carrière de rappeur que Donald Glover décide de n’apparaitre que dans 5 des 13 épisodes de la saison 5 de Community. Et surtout car son deuxième album Because The Internet (après l’excellent Camp en 2011) sorti le mois dernier fait un véritable carton dans les bacs.

Donald Grover, un acteur et un chanteur accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 Partages
Partagez10
Tweetez