Devious Maids : Le Desperate Housewives latino débarque en France

Quatre amies et un quotidien bousculé par le meurtre de l’une d’entre elles, ce scénario nous est à tous familier ! Devious Maids : le dernier projet de Marc Cherry (Desperate Housewives), produit par Eva Longoria arrive enfin en France !  Diffusé sur Lifetime l’année dernière, la série reconduite pour une seconde saison débarque dimanche à 20h40 sur Téva. La rédac’ de Silence Moteur Action vous propose une première mise en bouche de ce bijou d’humour noir en attendant dimanche prochain !

Devious Maids @lifetime
Devious Maids @lifetime

Des amitiés, des mensonges, un meurtre… Déjà vu ?

Marisol, Rosie, Carmen et Zoila sont quatre « maids » (femmes de ménage) travaillant dans le quartier très huppé de Beverly Hills. A force de côtoyer ce monde de luxe et de privilèges, la tentation est grande quand on vient d’un milieu moins chanceux que ses employés. Le rêve américain prend une toute autre dimension lorsque leur amie et collègue Flora est retrouvée morte, poignardée. A la suite de ce tragique évènement, les secrets des uns et des autres commencent à refaire surface. Tout comme dans Desperate Housewives, l’intrigue commence lorsqu’une amie des héroïnes est retrouvée morte. Même cadre, quartier calme et luxueux et même personnages au caractère bien trempé.

devious-maids-tvline.com
devious-maids-tvline.com

Secrets, mensonges, sexe et tromperies semblent être la recette qui marche pour Marc Cherry puisque la première saison a rencontré un excellent succès outre-mer. On reconnait quelques têtes dans le casting : Ana Ortiz jouait la sœur dans Ugly Betty, Dania Ramirez a joué dans Heroes le personnage de Maya. Mais ce n’est pas tout. Le personnage de Rémy (Drew Van Acker) campe le rôle de Jason dans Pretty Little Liars. Enfin Roselyn Sanchez qui interprète Carmen (FBI : Portés disparus) avait fait une apparition dans Desperate Housewives. Le monde est petit entre les plateaux.

Malgré cette impression de retourner à Wisteria Lane, le synopsis est porté sur des femmes venant d’un milieu moins aisé que nos « Desperate ». Ces 4 hispaniques ont des soucis d’argent ou de visas. Des références à Puerto Rico, au Mexique et à d’autres pays latinos y sont faites, marquant l’écart entre elles et les Américains favorisés de Beverly Hills. Sans vraiment oublier d’où elles viennent, certaines vont céder aux vices du milieu quitte à remettre en cause leurs amitiés ou pire, leur dignité.

Point de vue de la rédac’

On adhère ! Certes le scénario n’a rien d’original et peut même être vu comme un Desperate Housewives revisité. Mais tout y est pour une bonne série divertissante : des dialogues cyniques, des héroïnes attachantes et névrosées le tout parsemé d’une touche hispanique qui vient épicer la série ! Dès le premier épisode le ton est donné : tout le monde est suspect du meurtre de Flora. S’en suit une série de révélations, de secrets et de tromperies. Pari réussi pour Marc Cherry ! Attention cependant à ne pas rentrer dans le cliché de la latina qui vient tenter sa chance aux US.

Pour les indécis voici le trailer de la saison 1,  rendez-vous dimanche à 20h40 sur téva.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 Partages
Partagez17
Tweetez