[Critique] Pitch Perfect 2 : Bellas are back !

Trois mois avant la sortie en salles de Pitch Perfect 2 (le 22 juillet 2015), quelques petits chanceux ont eu la chance d’assister à l’avant-première française le 28 avril en la présence d’Elizabeth Banks (réalisatrice/actrice) et Rebel Wilson (actrice). Que vaut cette suite tant attendue ? Découvrez notre critique sans spoilers !

The Perfect Pitch

Un seul film. C’est tout ce qu’il aura fallu pour créer le phénomène Pitch Perfect. Des fans à travers le monde, pendus aux lèvres des Bellas et entonnant en coeur l’hymne phare du film, « Cups« . Trois ans après, la ferveur est la même, comme en témoignent les nombreux fans présents à l’avant-première mardi soir. Pitch Perfect a été une vraie surprise, un feel good movie avec pour ingrédients de la bonne musique, un humour qui fait mouche et des personnages clichés mais terriblement attachants si bien que les Bellas sont devenues à nos yeux « des copines ». Pas étonnant qu’on attendait tant leur retour…

Nous les retrouvons trois ans après le premier Pitch Perfect. Alors que certaines Bellas ont terminé leurs études, la plupart d’entre elles entame leur dernière année. Seule Chloé a décidé de redoubler  pour rester au sein du groupe. Elles sont aujourd’hui une sororité reconnue et appréciée, comme autrefois. C’est pourquoi dans ce 2ème opus, elles participent  à la soirée d’anniversaire du Président Obama. Et là… C’est la catastrophe. La bande-annonce parle d’elle-même :

Ac-amazing

Faire une suite n’est jamais facile. Mais ne ménageons pas le suspense ! Pitch Perfect 2 est une réussite. Un vrai régal, du bonheur à l’état pur. Ne boudons pas notre plaisir en le criant haut et fort. On retrouve tout ce qui a fait le succès du premier opus : de l’humour allant jusqu’aux blagues potaches, des personnages fidèles à eux-mêmes, quelques scènes kitsch notamment grâce à l’inénarrable Fat Amy (Rebel Wilson). D’ailleurs, si vous souhaitiez plus de scènes avec elle, vous allez être servi ! L’actrice australienne s’offre plus temps à l’écran, un choix qui s’est imposé face à la popularité du personnage comme nous l’a expliqué Elizabeth Banks à l’avant-première. Rebel Wilson a même négocié un solo et croyez-nous, cette scène est à mourir de rire. On note l’arrivée d’un nouveau personnage, joué par Hailee Steinfeld (New York Melody). Elle apporte un vent de fraîcheur et de folie qui permet aux Bellas de se surpasser.

Rebel Wilson et Elizabeth Banks à l'avant-première parisienne de Pitch Perfect
Rebel Wilson et Elizabeth Banks à l’avant-première parisienne de Pitch Perfect 2

Côté musique, il y a du bon et du moins bon, ainsi que quelques choix étonnants. On l’avoue, nous avons eu peur en voyant la première prestation des Bellas : des paillettes, des rondades, des feux d’artifices, des cerceaux, des rubans et on en passe… un vrai cirque ! Les chorégraphies sont plus travaillées, mais à vouloir trop bien faire, les Bellas se sont perdues. Et nous au passage. Mais tout ceci avait pour but de nous préparer au show final qui vous donnera des frissons ! Voici d’ailleurs une petite mise en bouche mystère

Notre seul regret dans Pitch Perfect 2 ? Certains personnages passent inaperçus. C’est le cas de Jessie (Skylar Astin) qui devient presque un second rôle, ne s’offrant qu’une petite chanson en début de film. Un autre groupe prend le devant : les Allemands de Das Sound Machine. Mais où ont-ils trouvé ces acteurs ? Leurs performances relèvent de l’exploit physique (son techno, lasers, décors futuristes). Ils lèvent la barre du concours a cappella à un tel niveau qu’on se demande comment les Bellas vont faire pour gagner… Leur prestation final sur Light ‘Em Up des Fall Out Boys est incroyable et vous électrisera sur votre siège.

Conclusion : Aux commandes de Pitch Perfect 2, Elizabeth Banks réussit le pari de réaliser une suite à la hauteur du premier film, si ce n’est plus. Vous ressortirez du film avec le sourire aux lèvres et des chansons plein la tête. Ils ont désormais un nouvel objectif : faire encore mieux pour Pitch Perfect 3.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 Partages
Partagez8
Tweetez