[Critique] La face cachée de Margo : Se perdre dans ses souvenirs d’ado

Alors que Cara Delevingne sera bientôt à l’affiche du très attendu Suicide Squad de David Ayer, l’ancienne mannequin tient le rôle principal aux côtés de Nat Wolff dans le film de Jake Schreier, La face cachée de Margo, qui sortira le 12 août 2015. Entre humour, désillusion et romance, Paper Towns de son titre original traite pour la énième fois de l’amour à l’adolescence tout en rajoutant une once de drame. Silence Moteur Action vous dit tout sur le film qui vous rappellera votre premier amour.

Le miracle Margo

Jusqu’où iriez-vous par amour ? C’est la question que pose La face cachée de Margo, un film de Jake Schreier, adapté du livre de John Green. Après Nos étoiles contraires sortie l’année dernière, l’écrivain américain signe sa deuxième adaptation cinématographique d’une de ces oeuvres littéraires, écrite en 2008.

Tout commence lorsque la jeune Margo Roth Spiegelman, joué par la divine Cara Delevingne, emménage en face de chez Quentin « Q » Jacobsen, joué par Nat Wolff. Au premier regard, le tout jeune garçon tombe éperdument amoureux de la belle mais devient seulement son ami. Dix ans après, Quentin est toujours amoureux de Margo mais les deux amis se sont perdus de vue, jusqu’à cette nuit où tout bascule. Margo débarque dans la chambre de Quentin lui demander son aide pour se venger de son petit ami volage. S’en suit une nuit vengeresse à travers la ville d’Orlando sans savoir que le lendemain, la rebelle Margo disparaîtra en semant derrière elle quelques indices. Quentin décide d’aller à sa recherche, accompagné de ses plus proches amis. Le road trip peut alors commencer.

Nat Wolff est complètement sous le charme de Cara Delevingne. Qui ne le serait pas ? ©Allociné
Nat Wolff est complètement sous le charme de Cara Delevingne. Qui ne le serait pas ? ©Allociné

Une comédie romantique facile

Le film peut paraître vu et revu au premier abord, ce qui n’est pas faux. Qui n’a jamais vu une comédie romantique à propos d’un garçon, un peu geek et en marge des lycéens populaires, qui tombe fou amoureux de la plus belle fille du lycée ? Et pourtant, sous ces airs de romance désabusée, La face cachée de Margo dresse un portrait un peu plus dramatique de la jeunesse d’aujourd’hui en quête constante d’identité. Le film met l’accent sur l’amour tout comme l’amitié à un moment important dans la vie d’un ado : la fin du lycée. L’idéalisme que l’on peut avoir sur l’amour, la peur du changement après le lycée, les liens d’amitié presque fraternelle, ce moment clé qui nous a tous forcé à grandir et à se trouver, le film de Jake Schreier en traite. On se plaît malgré tout à suivre la joyeuse bande d’amis naïfs en se rappelant des folies que l’on a pu faire soi-même et de son premier amour un peu trop idéalisé. La face cachée de Margo joue la carte de la nostalgie et celle de la recherche de soi, présentes dans l’histoire de tout adolescent. Pourtant, même si le thème intemporel de l’amour et l’amitié a été mille fois traité, le film n’essaye pas de faire passer ses acteurs pour plus que ce qu’ils n’incarnent, c’est-à-dire de simples adolescents. En somme, Jake Scheier et la plume de John Green nous invitent à apprécier l’insouciance de l’adolescence ou à s’en rappeler, rien de plus, rien de moins, en assumant son côté souvent futile.

Un casting au top

Certes, même si Cara Delevingne se débrouille plutôt bien pour un premier rôle principal tant attendu par ses fans, elle peine à passer pour une lycéenne de 18 ans malgré ses 22 petits printemps. Son charisme naturel met tout de même de la profondeur dans son jeu d’actrice et capte notre attention de spectateur. Nat Wolff, quant à lui, n’a rien à lui envier. L’acteur américain de seulement 20 ans incarne parfaitement le rôle de l’adolescent geek sur les bords, transi d’amour, un brin fleur bleue mais attachant tout de même. Le casting dans sa globalité est plutôt très bon avec de bonnes surprises et de bonnes blagues de la part des scénaristes. Mention spéciale à Austin Abrams hilarant dans le rôle de Ben Starling, l’un des meilleurs amis de Quentin. Petit plus, la bande originale du film, entre HAIM, Vance Joy et Son Lux, pour ne citer qu’eux, ne manquera pas de vous mettre de super chansons en tête lorsque vous vous perdrez dans vos souvenirs d’adolescent.

 

Réalisé par : Jake Schreier

Avec : Cara Delevingne, Nat Wolff

Sortie : Le 12 août 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *