[Critique] Alibi.com : une comédie trash et efficace

Après Babysitting, sorti en 2014, qui avait fait un carton auprès des spectateurs et un très bon chiffre au box-office pour un petit budget, Philippe Lacheau a remis ça avec son équipe pour la suite de ce film en 2015 et le succès était au rendez-vous, même si niveau scénario Babysitting 2 était moins efficace que son prédécesseur. Après ces deux films à succès, le jeune cinéaste français, spécialiste de la comédie, revient avec son tout nouveau film, Alibi.com et c’est une franche réussite.

Gregory (Philippe Lacheau) a fondé une entreprise nommée Alibi.com qui crée tout type d’alibis pour des situations très diverses, de l’adolescent qui veut sécher les cours à la star qui souhaite dissimuler à ses fans son orientation sexuelle, ou encore au mari qui désire cacher à sa femme qu’il est devenu riche en jouant au loto… sans oublier l’éternelle histoire d’adultère, qui fonctionne toujours autant. Avec son associé Augustin (Julien Arruti) et Medhi, son nouvel employé (Tarek Boudali), Greg élabore donc des stratagèmes et des subterfuges pour couvrir ses clients. Mais la rencontre de Flo, une jolie blonde qui déteste les menteurs, va compliquer la vie de Greg, qui commence par lui cacher la vraie nature de son activité.

Un scénario complètement déjanté et efficace

Alibi.com s’impose comme une comédie moderne et agréable, dotée d’un scénario original, notamment grâce à son humour trash et décalé, parfaitement retranscrit à l’écran. Philippe Lacheau y explore une fois de plus tous les ressorts du genre et va encore chercher plus loin que dans ses deux précédentes comédies, avec des gags tous plus fous les uns que les autres. En s’inspirant d’un reportage vu à la télévision sur les sociétés qui fournissent à leurs clients des alibis afin de mentir à leur entourage, Philippe Lacheau a su créer une comédie efficace qui reprend les thèmes de la vérité et du mensonge, inconditionnels du genre grâce aux comiques de situation et aux quiproquos qu’ils permettent.

Dans Alibi.com, on découvre également des protagonistes surprenants et sans limites, dans des situations complètement inattendues et burlesques. On y retrouve notamment, et pour notre plus grand plaisir, la bande de Philippe Lacheau, constituée de Elodie Fontan, Julien Arruti et Tarek Boudali. Mais la palme revient à Nathalie Baye, qui endosse un rôle totalement différent de ce qu’elle fait en temps normal en interprétant une femme lassée de sa routine avec son mari, et qui souhaite retrouver une certaine liberté. Ce rôle, qui lui va comme un gant, associé à sa prestation et à ses scènes déjantées, rend le film à mourir de rire.

Au delà de la simple comédie de mœurs

Si l’on retrouve à peu près les mêmes ingrédients que dans les deux Babysitting, notamment les comiques de situation, de la course poursuite en voiture au vol d’animaux, Philippe Lacheau a su cette fois-ci repousser ses propres limites. Dans Alibi.com, le réalisateur est allé chercher, au delà des simples gags, plusieurs thématiques telles que les super-héros, les geeks, le mariage ou encore les migrants, qui rendent la comédie plus riche et plus efficace.

Mais le véritable atout du film reste les nombreuses références et clins d’œil qu’il comporte. Le scénario est truffé de rappels ou de citations issues de grands films connus, de la célèbre saga Star Wars à celle de Retour vers le Futur, en passant par Fast and Furious ou encore la saga vidéo-ludique Assassin’s Creed. Le film nous sert également sur un plateau toute une ribambelle de stars françaises faisant une apparition juste le temps d’un clin d’œil, comme par exemple, Joey Starr, Kad Merad ou bien encore le youtubeur Norman, que l’on peut voir dans la bande-annonce. Des références qui ne servent pas le scénario à proprement parler, mais qui viennent ajouter une nouvelle touche d’humour, et qui font sourire de par la signification qu’ils détiennent dans la mémoire collective et la culture populaire.

Conclusion : Alibi.com est une grande comédie au scénario original et efficace, au casting irréprochable et aux gags et surprises réussis. 1h30 de pur bonheur, et déjà un énorme succès.

Alibi.com
Un film de Philippe Lacheau
Sortie le 15 février 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *