Comment tuer son boss 2 : Un film de potes au casting exceptionnel

Trois ans après le succès du premier volet, Comment tuer son boss 2 revient ce mercredi 24 décembre avec un deuxième opus pour Noël. Le trio complètement barré va encore se retrouver dans des situations des plus loufoques en s’essayant cette fois au kidnapping. Christoph Waltz et Chris Pine rejoignent le casting aux côtés de Jennifer Aniston, Kevin Spacey, Jason Bateman, Jason Sudeikis et Charlie Day. Malgré un humour potache, la comédie offre un bon moment à passer grâce à son casting de choix. Silence Moteur Action a vu le film et vous livre ses impressions.

Le pitch

Comment tuer son boss 2 arrive sur les écrans sous la direction de Sean Anders mais pour ce deuxième volet, pas question de tuer leurs boss. Les trois amis déjantés s’associent et deviennent leurs propres patrons. Très vite, le trio infernal  tombe sur un investisseur peu scrupuleux incarné par Christoph Waltz et se retrouve fauchés. Nick, Dale et Kurt (Jason Bateman, Charlie Day et Jason Sudeikis) tentent le tout pour le tout en kidnappant le fils adulte de l’investisseur, joué par Chris Pine. Malheureusement pour eux, les ennuis ne font que commencer.

Le "Motherfucker" reprend du service. (Warner Bros)
Le « Motherfucker » reprend du service. (Warner Bros)

Un casting au secours du film

Dans le même esprit comique que le film précédent, Comment tuer son boss 2 reprend les codes qui ont fait du premier volet, un succès. Blagues sexuelles et humour potache restent la marque de fabrique du film. Jason Bateman, Jason Sudeikis et Charlie Day se retrouvent pour un trio comique qui marche. Tout comme Jennifer Aniston en dentiste nymphomane, Jamie Foxx en tueur à gage de bas étages et Kevin Spacey en patron psychopathe, dont les personnages surprenants avaient fait toute la particularité du film. Pour ce nouvel opus, deux têtes d’affiche se rajoutent au casting, et pas des moindres.

Dans le rôle de l’investisseur véreux, on retrouve le très talentueux Christoph Waltz et dans le rôle de son fils, le très sexy Chris Pine. Les deux acteurs s’inscrivent totalement dans la dynamique du film. Christoph Waltz, oscarisé dans la catégorie « meilleur acteur dans un second rôle » pour Inglorious Basterds et Django Unchained, est, comme à son habitude, excellent dans son rôle comique-cynique. Il en devient même l’un des points forts du film. Les scènes avec Jennifer Aniston, Jamie Foxx et Kevin Spacey sont tout bonnement hilarantes et plus que nécessaires au succès du film.

Christoph Waltz Chris Pine rejoignent le casting pour ce deuxième opus. (Warner Bros)
Christoph Waltz et Chris Pine jouent un père et un fils véreux pour ce deuxième opus. (Warner Bros)

Conclusion

Rien d’étonnant donc dans ce deuxième opus qui remplit toutefois son contrat en faisant passer un bon moment aux spectateurs, mais sans rien offrir d’exceptionnel. Comment tuer son boss 2 ressemble à un Very Bad Trip en moins réussi mais séduit grâce à son casting de renom même si l’histoire du film n’a rien de transcendant.

Véritable succès au box-office américain en 2011, le premier opus avait rapporté plus de 117 millions de dollars de recettes et 92 millions à l’étranger pour un budget de 35 millions de dollars. Des chiffres qui laissent présager un autre succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Partages
Partagez3
Tweetez