Cannes 2014 : Les films qui vont marquer le Festival en images

Le jeudi 17 avril, la liste des films en compétition lors de l’édition du Festival de Cannes 2014 a été dévoilée. Entre habitués de la croisette et petits nouveaux, le cru 2014 promet encore une fois de belles surprises. Réponse du 14 au 25 mai. Si certaines bandes annonces ne sont pas encore disponibles, Silence Moteur Action vous propose de faire un petit tour d’horizon de celles déjà en ligne. Des longs métrages qui selon la rédaction, pourraient bien figurer au palmarès.

The Homesman de Tommy Lee Jones.
Sortie le 21 mai.

Deuxième long métrage pour Tommy Lee Jones et deuxième passage en sélection officielle à Cannes. Son premier long, Trois Enterrements, déjà un western, avait été primé à deux reprises. Tout en sobriété, une photographie superbe, le film The Homesman s’annonce sous les meilleurs auspices. Sans compter qu’il pourrait faire un bien fou à la carrière d’Hillary Swank. Dans le creux de la vague depuis des années, il ne faut pas oublier qu’elle a remporté l’oscar de la meilleure actrice par deux fois.

 

Maps to the stars de David Cronenberg
Sortie le 21 mai.

David Cronenberg est un habitué de la croisette. Remportant le prix spécial du jury pour Crash en 1996, il était revenu il y a deux ans avec le troublant et déroutant Cosmopolis. Maps to the stars signe son retour, toujours aux côtés de Robert Pattinson, qui se contentera à priori d’un second rôle. D’après les images, Julianne Moore vole la vedette à un casting quatre étoiles. L’histoire elle, se concentre à Hollywood, berceau du rêve américain et de personnages prêts à tout pour atteindre la gloire. Comme si Cronenberg, avec son univers si particulier, croisait le sien avec celui de Bret Easton Ellis. Un cocktail qui peut s’avérer détonnant !

 

Deux jours, une nuit des frères Dardenne
Sortie le 21 mai.

Seconde maison des frères Dardenne, Cannes les accueille une nouvelle fois pour leur nouveau film. En tête d’affiche, on retrouve Marion Cotillard, qui continue de tourner pour les plus grands en France comme à l’étranger. Un long métrage sur fond de crise sociale, les Belges qui ont déjà remporté par deux fois la Palme d’or, figurent une fois encore parmi les favoris.

 

The Rover de David Michôd
Sortie le 4 juin.

Remarqué grâce à Animal Kingdom, David Michôd signe sa première arrivée sur la croisette avec The Rover. Le film est présenté hors-compétition, ce qui est fort dommage. Cela ne devrait pas l’empêcher de faire parler de lui. Dans un futur proche, la crise économique a laissé le monde à la ruine. L’Australie survit grâce à ses mines, laissant un tas d’individus paumés comme Eric (Guy Pearce). Un jour, une bande lui dérobe sa voiture, laissant derrière eux un blessé, Rey (Robert Pattinson). Eric va le prendre comme garantie et l’entraîner dans un road-trip pour récupérer son bien. Plans stupéfiants, ambiance digne d’un Mad Max et un rôle en or pour Guy Pearce. Que demander de plus ?

 

Foxcatcher de Bennett Miller
Sortie : Prochainement.

En l’espace de seulement quelques films dont le Stratège et Truman Capote, Bennett Miller s’est taillé une belle réputation de metteur en scène. Il s’attaque cette fois, à une histoire vraie. Celle de deux frères, grandes figures de la lutte qui après une désillusion se retrouvent sans entraîneur. Ils vont être recueillis par le millionnaire John Du Pont, propriétaire d’un club flambant neuf. Son exigence va vite prendre le pas sur tout le reste. Une bande annonce très courte mais pour le moins alléchante avec au casting Mark Ruffalo, Channing Tatum et le métamorphosé Steve Carell.

Captives d’Atom Egoyan
Sortie : Prochainement.

Captives s’annonce comme un thriller psychologique pour le moins tordu. En tête d’affiche, Ryan Reynolds qui semble avoir définitivement compris qu’il fallait pour le bien de sa carrière raccrocher les collants de super-héros pour de bon. C’est donc avec un plaisir coupable qu’on le retrouve dans une production plus intimiste, où bien dirigé, le comédien peut faire des merveilles. Il suffit de revoir Buried pour s’en convaincre.

Pour le reste, d’autres films comme Sils Maria d’Oliver Assayas, Saint Laurent de Bertrand Bonello, The Search de Michel Hazanavicius ou Jimmy Hall’s de Ken Loach sont très attendus. Tout comme Lost River, premier long de Ryan Gosling sélectionné pour « un certain regard ». Retenu sur le tournage en mai dernier, il n’avait pas pu se rendre à Cannes pour présenter Only God Forgives.

One thought on “Cannes 2014 : Les films qui vont marquer le Festival en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez