5 bonnes raisons de regarder Orphan Black sur Numéro 23

Passez votre soirée en séries avec Silence Moteur Action. Ce soir on vous recommande le thriller policier de NBC, Blacklist sur TF1 ou Orphan Black à 20h50 sur Numéro 23. Cette mini-série canadienne co-produite par Space et BBC America va vous épater par son sujet peu commun et son interprétation impeccable. Si vous êtes passé à côté de cette petite merveille de 2013, on vous donne 5 bonnes raisons de tenter votre chance ce soir.

1) Un thème ambitieux

Vivant de petites en grandes magouilles, Sarah Manning mène une vie chaotique et cela ne va pas s’arranger. En effet, sortie de nulle part, une jeune femme présentant une ressemblance plus que troublante avec elle, se suicide sous ses yeux. Intriguée et voyant là une façon d’échapper à ses propres problèmes, elle décide de se faire passer pour Beth Childs, flic droguée et morte. Dans la peau de Beth, Sarah découvre l’existence d’autres clones comme elle. Dépassées par les événements, elles sont toutes en danger. Orphan Black propose un sujet plus qu’intrigant. Dès les premières minutes, Orphan Black vous rend accroc.

2) Une performance impeccable de Tatiana Maslany

On ne va pas se mentir, Orphan Black doit tout à son actrice principale, l’excellente Tatiana Maslany. Le pari est réussi pour la jeune canadienne qui parvient à interpréter une foule de personnages sans avoir l’air ridicule et en insufflant à chaque clone une identité propre, évidemment très marquée pour qu’on puisse les identifier facilement. L’interprétation est tellement bluffante, que vous finirez par oublier que vous avez devant vous une seule et même actrice. La critique est unanime, Tatiana Maslany est la femme de la situation. Une surprise attends ceux qui iront jusqu’à la saison 2…

3) Du rythme, des cliffhangers, des twists en cascades

Qui dit science-fiction, dit énigmes, dit conspirations, dit savants fous. Évidemment tous les ingrédients sont réunis pour vous séduire. De mystères en révélations, l’intrigue n’est jamais au repos. Elle s’épaissit pas à pas. Chaque pièce du puzzle se met en place consciencieusement. On ne vous en dit pas plus, mais on vous garantie que vous ne piquerez pas du nez. Et n’oubliez pas, ne faites confiance à personne…

4) Une grande liberté de ton

Orphan Black ne s’enferme pas dans un genre et ne se prend pas trop au sérieux. Les seconds rôles sont rafraîchissants même si on échappe pas à la caricature du frère gay dans le rôle du comic relief. On a quand même un faible pour lui grâce à l’interprétation de Jordan Gavaris. On aime la relation conflictuelle entre Sarah et Mrs S. (Maria Doyle Kennedy!!) et celle plus tendre mais contrariée avec Kyra, sa fille. Jonglant entre thriller policier, science fiction et drame, Orphan Black offre un show complet, qui offre une palette très variée d’émotions et de réflexions, quelles aient un rapport avec le clonage et l’éthique ou des questions plus terre à terre sur la famille.

5) Le règne des mini-séries

Orphan Black est une fois de plus la preuve que les mini-séries ont encore de beaux jours devant elles. Loin des séries qui finissent pas épuiser leur sujet, les productions plus courtes permettent de prendre plus de risques sur la réalisation et sur le thème. Mini-série que l’on doit à Graeme Manson (Flashpoint) et John Fawcett (Spartacus), Orphan Black est incontestablement un pari réussi. Réalisé avec soin, rien n’est laissé au hasard. Avec à peine 10 épisodes par saison, Orphan Black est un engagement de courte durée durant lequel vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer.

Retrouvez Orphan Black tous les mercredis à 20h50 sur Numéro 23.

One thought on “5 bonnes raisons de regarder Orphan Black sur Numéro 23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *